Améliorer son DSO et automatiser la relance – le retour de BUFAB

Transcription texte de Christophe Reynaud, Credit manager chez Bufab depuis 3 ans.

 

Bonjour, Christophe Reynaud, je suis credit manager au sein de BUFAB France depuis maintenant 3 ans. Je m’occupe de la gestion du poste clients et notamment de la sécurisation de notre chiffre d’affaires.

 

Pourquoi avoir choisi Credit Power – Aston iTF ?

Nous avons trouvé que cette solution était adapté à nos besoins. Aujourd’hui nous travaillons sur un ERP suédois qui demande énormément de travail en termes d’extraction de données. La solution Aston nous a apporté aujourd’hui un gain en DSO. Nous avons automatisé de nombreuses tâches qui nous permettent aujourd’hui de gagner 25 jours. Depuis le démarrage d’Aston, nous avons réalisé 4000 actions.

 

Comment s’est déroulée la mise en place de la plateforme ?

 La mise en place de la plateforme avec les équipes d’Aston s’est très bien déroulée. Il y a eu dans un premier temps un audit par des équipes. Ils sont venus voir et sonder un petit peu le poste clients. Ensuite, un cahier des charges s’est dessiné puis nous avons effectué les actions nécessaires pour pouvoir démarrer le plus rapidement possible au sein de Credit Power.

Quels sont les gains obtenus dans votre quotidien grâce à Credit Power et Aston iTF ?

Grâce à Credit Power aujourd’hui c’est un gain de temps notamment au niveau de l’automatisation des actions qui ont été créées via des scenari. Donc aujourd’hui on est sur une journée type de 7 heures. La gestion de relance via email est de 2/3 minutes. Un courrier, cela nous prend 5 minutes. Donc on est sur un gain annuel de 25 jours. Ce sont les chiffres relevés à ce jour.

Derniers articles

  • Philippe Poirot Directeur de la Stratégie, Marketing et des Offres - Microsoft Financial Services Industry "Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler de Aston iTF, une Fintech française qui propose la 1ère plateforme européenne, en mode SaaS, permettant d'optimiser le recouvrement des créances pour les credit managers. Sa valeur ajoutée : Le recouvrement des créances et un enjeu fort pour toutes les entreprises afin d'optimiser leur trésorerie tout en pilotant et réduisant leurs risques. En France, une facture sur 2 est payée en retard ce qui peut avoir un impact très fort pour la trésorerie des entreprises. On estime que 25% des faillites des entreprises sont liées aux retards de paiement."

  • L’épidémie du COVID-19 a contraint les startups et les FinTech à s’adapter, tout en gardant un oeil sur le tableau de bord : comment maintenir son activité et assurer sa santé financière dans un contexte difficile ? Aymeric Dupas, directeur général d’Aston iTF, nous explique comment l’écosystème FinTech sait faire d’agilité et de solidarité pour accompagner les entreprises pendant la crise sanitaire.

  • Article du Journal Du Net le 2 juin 2020 par Charlie Perreau. Interview Aymeric Dupas Directeur Général Aston iTF. Relancer intelligemment, privilégier les procédures à l'amiable, insuffler la culture du cash dans l'entreprise... Voici quelques conseils pour encaisser au plus vite du chiffre d'affaires.

  • Le Credit Manager continue de voir ses missions se renforcer et s’élargir pour occuper une fonction de coordination du type « Cash Controlling » au côté des Trésorier, Comptable, Contrôleur de gestion, Acheteur, et Supply chain. Tous agissent pour réduire le BFR et partagent leurs connaissances des marchés, des clients et des cycles de production, pour permettre le suivi des différentiels entre DSO et DPO. « Associer les opérationnels dans le pilotage du cash est, pour les financiers, un meilleur moyen de maîtriser les cash-flows opérationnels et les KPI bilanciels (créances, dettes, stock). »