Réduire ses retards de paiement avec Aston iTF – Témoignage de René Dehry

Transcription Rene Derhy :

Les retards de paiement et les impayés peuvent fragiliser la trésorerie et compromettre la pérennité d’une entreprise. Il est donc primordial pour elle de structurer son poste client qui peut représenter jusqu’à 40% de ses actifs. Pour surveiller la solvabilité de ces clients et prospects, être indemnisé en cas d’impayé et confier à un expert le recouvrement de ses créances.

Propose des solutions cloud de gestion du poste client, Credit Power par exemple a permis une nouvelle avancée en renforçant l’efficacité de l’assurance-crédit. Cette solution permet aux entreprises d’optimiser leur couverture contre les impayés, de réduire leurs délais de paiement et de faciliter leur accès au financement.

 

[Jean-Marie Sellier, directeur financier]

« C’est une solution qui va plus loin que l’assurance-crédit puisqu’elle intègre tout le poste clients dans son ensemble. Ensuite elle ne s’intéresse pas qu’aux clients de la zone assurée mais à tous nos clients. Enfin il y a un module de relances clients très abouti et la prime est calculée sur l’encours-clients. Ensuite, ce n’est pas un logiciel figé, c’est-à-dire qu’on peut demander des développements spécifiques pour l’entreprise. Enfin, il nous a permis d’améliorer le DSO du fait du calcul de la prime. »

Credit Power est une plateforme web accessible via n’importe quel navigateur. Développée en cloud, elle offre simplicité, sécurité et confidentialité maximal.

 

[Amaury de La Lance, fondateur d’Aston iTF]

« Les nouvelles technologies et en particulier le Cloud et le Big Data apportent 3 avantages innovants à Credit Power.

Le premier avantage réside dans la simplicité. Simplicité dans l’utilisation car l’ergonomie est personnalisée selon chaque type d’utilisateurs et chaque métier dans l’entreprise.

Le deuxième avantage réside dans la puissance. La puissance liée au Cloud Computing. C’est la capacité de pouvoir équiper les entreprises de toutes tailles, de la PME aux plus grands groupes internationaux.

Le troisième avantage est apporté par les réseaux collaboratifs. L’aspect collaboratif c’est la capacité à se connecter tant au bureau qu’en mobilité, sur téléphone ou sur tablette. »

Dans un contexte de crise, les délais de paiement s’allongent et où les trésoreries se tendent, pouvoir optimiser sa gestion de son poste clients devient une priorité pour disposer de plus de liquidités, diminuer son besoin en fond de roulement et protéger sa rentabilité.

Derniers articles

  • Philippe Poirot Directeur de la Stratégie, Marketing et des Offres - Microsoft Financial Services Industry "Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler de Aston iTF, une Fintech française qui propose la 1ère plateforme européenne, en mode SaaS, permettant d'optimiser le recouvrement des créances pour les credit managers. Sa valeur ajoutée : Le recouvrement des créances et un enjeu fort pour toutes les entreprises afin d'optimiser leur trésorerie tout en pilotant et réduisant leurs risques. En France, une facture sur 2 est payée en retard ce qui peut avoir un impact très fort pour la trésorerie des entreprises. On estime que 25% des faillites des entreprises sont liées aux retards de paiement."

  • L’épidémie du COVID-19 a contraint les startups et les FinTech à s’adapter, tout en gardant un oeil sur le tableau de bord : comment maintenir son activité et assurer sa santé financière dans un contexte difficile ? Aymeric Dupas, directeur général d’Aston iTF, nous explique comment l’écosystème FinTech sait faire d’agilité et de solidarité pour accompagner les entreprises pendant la crise sanitaire.

  • Article du Journal Du Net le 2 juin 2020 par Charlie Perreau. Interview Aymeric Dupas Directeur Général Aston iTF. Relancer intelligemment, privilégier les procédures à l'amiable, insuffler la culture du cash dans l'entreprise... Voici quelques conseils pour encaisser au plus vite du chiffre d'affaires.

  • Le Credit Manager continue de voir ses missions se renforcer et s’élargir pour occuper une fonction de coordination du type « Cash Controlling » au côté des Trésorier, Comptable, Contrôleur de gestion, Acheteur, et Supply chain. Tous agissent pour réduire le BFR et partagent leurs connaissances des marchés, des clients et des cycles de production, pour permettre le suivi des différentiels entre DSO et DPO. « Associer les opérationnels dans le pilotage du cash est, pour les financiers, un meilleur moyen de maîtriser les cash-flows opérationnels et les KPI bilanciels (créances, dettes, stock). »