Le Républicain Lorrain

Aston iTrade Finance élue FinTech de l’année 2015 avec la force des impayés par Laurence Schmitt

 

Aston iTrade finance a été désignée mardi Fintech de l’année 2015. Parmi 120 start-up nationales sélectionnées sur plus de 400 dossiers, la société nancéienne se retrouve sous les feux de la rampe. Ou plutôt des tweets !

Pour en savoir plus

Derniers articles

  • Philippe Poirot Directeur de la Stratégie, Marketing et des Offres - Microsoft Financial Services Industry "Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler de Aston iTF, une Fintech française qui propose la 1ère plateforme européenne, en mode SaaS, permettant d'optimiser le recouvrement des créances pour les credit managers. Sa valeur ajoutée : Le recouvrement des créances et un enjeu fort pour toutes les entreprises afin d'optimiser leur trésorerie tout en pilotant et réduisant leurs risques. En France, une facture sur 2 est payée en retard ce qui peut avoir un impact très fort pour la trésorerie des entreprises. On estime que 25% des faillites des entreprises sont liées aux retards de paiement."

  • L’épidémie du COVID-19 a contraint les startups et les FinTech à s’adapter, tout en gardant un oeil sur le tableau de bord : comment maintenir son activité et assurer sa santé financière dans un contexte difficile ? Aymeric Dupas, directeur général d’Aston iTF, nous explique comment l’écosystème FinTech sait faire d’agilité et de solidarité pour accompagner les entreprises pendant la crise sanitaire.

  • Article du Journal Du Net le 2 juin 2020 par Charlie Perreau. Interview Aymeric Dupas Directeur Général Aston iTF. Relancer intelligemment, privilégier les procédures à l'amiable, insuffler la culture du cash dans l'entreprise... Voici quelques conseils pour encaisser au plus vite du chiffre d'affaires.

  • Le Credit Manager continue de voir ses missions se renforcer et s’élargir pour occuper une fonction de coordination du type « Cash Controlling » au côté des Trésorier, Comptable, Contrôleur de gestion, Acheteur, et Supply chain. Tous agissent pour réduire le BFR et partagent leurs connaissances des marchés, des clients et des cycles de production, pour permettre le suivi des différentiels entre DSO et DPO. « Associer les opérationnels dans le pilotage du cash est, pour les financiers, un meilleur moyen de maîtriser les cash-flows opérationnels et les KPI bilanciels (créances, dettes, stock). »