l’Est Républicain

A Nancy, ASTON iTF en hypercroissance

 

« On a su être avant-gardiste et cibler le bon marché. On répond à un besoin vital des entreprises. » Ils n’étaient pas nombreux à croire en ce concept il y a quelques années. Son créateur Amaury de La Lance, lunévillois et nancéien de coeur, a tenu bon. Bien lui en a pris.

Dès 2015, ASTON iTF, a été nommé fintech de l’année, puis plateforme européenne de l’année en 2016. Trente salariés pour une start-up, installée place Carrière à Nancy, qui fait beaucoup parler d’elle, en France comme à l’étranger.

Faire de l’argent avec ses factures :

ASTON iTF est ce qu’on pourrait appeler du « business intelligence », un spécialiste des relances de facture pour les entreprises sur la problématique : comment tirer de l’argent de ses factures ?

Pour en savoir plus

Derniers articles

  • Et si vous aussi divisiez par 6 le temps de traitement de votre relance et de génération des reports 

  • Aujourd’hui environs 50% des entreprises gèrent leurs encours client de manière manuelle. N’est-ce pas paradoxal lorsque l’on sait que le poste client est celui qui génère la majeure partie de la rentrée de cash ? Au sein d’une entreprise, il est courant de travailler avec des outils qui aident à la gestion du travail quotidien.

  • « Le temps c’est de l’argent » tous les retards sont des manques à gagner. Selon l’ANCR, en 2017, 56 milliards d’euros de créances sont restés impayés en France, soit environ 2% du PIB. La problématique liée aux retards de paiement des clients est aujourd’hui applicable à toutes les entreprises. Comment réduire mes retards de paiement ?

  • En plein essor, les startups de la Fintech reposent sur deux piliers majeurs : proposer un service financier et intégrer de nouvelles technologies. Aujourd’hui, l’enjeu principal des entreprises est le cash via la réduction des délais de paiement.




dolor id, odio Praesent tristique elit. ut felis mattis quis eleifend