Journal du Net

Exclusif : la fintech française Aston iTrade Finance lève 6 millions d’euros par Justine Gay

 

Pour 2017, la plateforme BtoB de gestion des créances clients prévoit dix recrutements et un lancement en Allemagne.

Aston iTrade Finance a beau être « la fintech la moins glamour du marché » selon son président-fondateur Amaury de la Lance, elle continue d’attirer les investisseurs. Fin 2016, la plateforme BtoB de gestion des créances clients a levé 6 millions d’euros, dont la moitié en equity auprès du fonds Seventure et l’autre moitié en quasi fonds propres et dette bancaire. Soit au total 10 millions d’euros levés depuis sa création en 2011.

Pour en savoir plus

Derniers articles

  • Et si vous aussi divisiez par 6 le temps de traitement de votre relance et de génération des reports 

  • Aujourd’hui environs 50% des entreprises gèrent leurs encours client de manière manuelle. N’est-ce pas paradoxal lorsque l’on sait que le poste client est celui qui génère la majeure partie de la rentrée de cash ? Au sein d’une entreprise, il est courant de travailler avec des outils qui aident à la gestion du travail quotidien.

  • « Le temps c’est de l’argent » tous les retards sont des manques à gagner. Selon l’ANCR, en 2017, 56 milliards d’euros de créances sont restés impayés en France, soit environ 2% du PIB. La problématique liée aux retards de paiement des clients est aujourd’hui applicable à toutes les entreprises. Comment réduire mes retards de paiement ?

  • En plein essor, les startups de la Fintech reposent sur deux piliers majeurs : proposer un service financier et intégrer de nouvelles technologies. Aujourd’hui, l’enjeu principal des entreprises est le cash via la réduction des délais de paiement.




adipiscing elit. elementum risus. odio Aenean accumsan ipsum tempus ante.