Journal du Net

Exclusif : la fintech française Aston iTrade Finance lève 6 millions d’euros par Justine Gay

 

Pour 2017, la plateforme BtoB de gestion des créances clients prévoit dix recrutements et un lancement en Allemagne.

Aston iTrade Finance a beau être « la fintech la moins glamour du marché » selon son président-fondateur Amaury de la Lance, elle continue d’attirer les investisseurs. Fin 2016, la plateforme BtoB de gestion des créances clients a levé 6 millions d’euros, dont la moitié en equity auprès du fonds Seventure et l’autre moitié en quasi fonds propres et dette bancaire. Soit au total 10 millions d’euros levés depuis sa création en 2011.

Pour en savoir plus

Derniers articles

  • Paris, le 22 mai 2019, Communiqué de presse  La transformation digitale des métiers de la Finance et la réduction des délais de paiement pour les entreprises n’ont jamais été aussi critiques pour rester compétitif et continuer d’investir dans sa croissance. Dans ce contexte de marché très dynamique où les investissements dans les Fintechs sont au plus haut, Aston iTF nomme Aymeric Dupas Directeur Général. Aymeric Dupas sera en charge de la vente, du marketing, de la R&D, des développements, de l’IT et des RH.

  • Le règlement de créances a toujours été une question qui fâche en France. Les clients tardent à payer leurs dettes : les délais de paiement s’allongent. Le recouvrement d’impayés est souvent difficile. Certaines entreprises finissent même par mettre la clé sous la porte. La cessation de paiements est monnaie courante, sans mauvais jeu de mots ! Selon l’Observatoire BPCE, 75 000 entreprises ferment chaque année en moyenne : 60 000 TPE et 15 000 PME/ETI disparaissent ainsi en France.

  • Cegid propose des solutions de gestion Cloud Cegid adaptées aux besoins des entreprises et du secteur public pour améliorer la performance. Trois questions à… Stephen Rae, Chef des opérations internes – Finances, Cegid

  • Communiqué de presse Paris, le 17 avril 2019, ASTON iTF lance un nouveau module d’analyse de données, ASTON 360° L’impact des retards de paiement en France est considérable : 56 Milliards d’euros le coût de retard de paiement, 12 Milliards d’euros de Trésorerie perdues pour les entreprises, 25% des faillites de PME.